Publications

06/05/20 - Sport et perte de poids durable                                                                                              

1 - Les idées reçues 


Plus je transpire, plus j'élimine. C’est FAUX
Courir avec un K-Way ou sa polaire par 15°C, on mincit sous prétexte qu'on sue énormément.

La pratique d'un sport en étant sur-couvert entraîne certes un mécanisme de sudation. Une réaction normale du corps qui cherche à se thermo réguler.
En se pesant au retour d'exercice, le coureur constate fièrement qu'il a perdu 2 kg sur la balance. Mais c'est un leurre, car 99% de la masse perdue n'est en réalité constituée que d'eau, et cette eau sera réassimilée par l'hydratation, indispensable au bon fonctionnement de l'organisme, dans les heures suivant l'exercice. 


C'est à partir de 45 min de cardio qu'on perd du gras, sinon ça ne sert à rien ! C’est Faux
Il faut regarder les choses de manière un peu plus subtile.
Selon l'effort fourni, on mobilise un certain pourcentage de lipides (gras) ou de glucides (sucres). 
Or, il faut considérer différentes intensité dans le travail cardio.
Si l'effort est intensif, le corps mobilisera plutôt les glucides, mais continuera de "consommer" des lipides même après l'arrêt de l’exercice.
Un effort à basse intensité va lui puiser uniquement dans les graisses et sera moins dangereux pour le cœur si l’on a plus de 40 ans. 

 

La musculation, c'est pour les hommes ! C’est FAUX
Les femmes sont «immunisées» contre une prise de masse musculaire trop importante. Tout se joue au niveau des hormones. Elles produisent 10 fois moins d’hormones anabolisantes : testostérone et hormone de croissance (responsables de la prise de muscles et de la combustion des graisses). Cela explique non seulement pourquoi les femmes prennent moins de muscle, mais aussi pourquoi elles perdent moins facilement du poids.
La musculation avec des poids légers associée à des efforts en endurance est la solution pour les femmes. En effet, une activité cardio se révélera plus efficace avec un travail de musculation. C’est de plus la solution anticellulite (grâce à la sécrétion de noradrénaline, l’hormone capable de se fixer sur les récepteurs des cellules formant la cellulite).

 


Faire du sport permet de manger ce qu'on veut sans grossir. C’est FAUX
Lorsqu'on pratique une activité physique, on accentue ses dépenses énergétiques. Mais pour ne pas grossir, voir afin de mincir avec le sport, il ne s'agit pas seulement de beaucoup brûler, il convient avant tout de manger moins que ce que l'on brûle.
Il faut réduire et améliorer la qualité de votre bol alimentaire avant toute chose.


2 – Ce qu’il faut mettre en place


- 2 à 3 séances d’endurance par semaine pour un total de 150 minutes à 65 à 75 % de sa FCMT.
- 1 séance de musculation avec des exercices prenant en compte tout le corps.
- Remplacer le plus possible la voiture par la marche ou le vélo.
- Eviter les ascenseurs et prendre les escaliers.
- Manger équilibré 

 

Si vous voulez perdre durablement du poids, n'hésitezpas à me contacter pour un suivi à distance : www.fitnaix.com

28/04/20 - L’hydrogène moléculaire est le plus puissant antioxydant et anti-âge au monde.                                                     

L’hydrogène moléculaire est le plus puissant antioxydant et anti-âge au monde (Hydrogène dissous, eau hydrogénée et hydrogène moléculaire, dihydrogène ou diatomique signifie la même chose).

 

L’hydrogène moléculaire dissous appelé dihydrogène ou diatomique, le plus remarquable et le plus parfait des antioxydants.

L'hydrogène est l'élément le plus petit de l'univers. En tant que tel, il peut parcourir facilement les capillaires humains. Les molécules d'hydrogène avec un diamètre de 0,3 nanomètre, peuvent facilement se déplacer dans toutes les parties du corps, y compris le cerveau, éliminant les radicaux cytotoxiques de l’oxygène de manière efficace. Ainsi l’hydrogène dissous peut se déplacer vers les mitochondries dans les cellules.


Pourtant il est difficile pour les antioxydants classiques de pénétrer dans la membrane cellulaire. Des antioxydants insaturés tels que la vitamine E ou le coenzyme Q 10 ne sont pas efficaces au niveau de la membrane cellulaire, qui est constituée d'une barrière de lipides, également connus sous le nom d'acides gras.


L'eau hydrogénée est efficace contre les taches de rousseur, tâches de vieillesse et les rides

Les taches de rousseur et les rides sont dues aux DRO toxiques qui endommagent la peau et provoquent son vieillissement. L'eau hydrogénée hydrogène prévient et retarde le vieillissement de la peau donc il améliore la peau en atténuant les taches de rousseur, de vieillesses et les rides.


Les études n’ont jusqu'à présent pas trouvé d'effets secondaires de l'eau contenant de l’hydrogène mais je mettrai un bémol sur les maladies auto-immunes, c'est-à-dire, lorsque le système immunitaire se retourne contre le corps. L'hydrogène ne cause aucun dommage. L’hydrogène dissout purifie les systèmes internes du corps et renforce le système immunitaire.


L’hydrogène moléculaire dissous dans l’eau est absorbé par le corps


L’hydrogène dissous dans l’eau se propage à travers tout le corps dans les 10 minutes après l’avoir bue. Ensuite, l'hydrogène restant passe à l'état gazeux puis est éliminé par la respiration. En raison de sa diffusivité, l'hydrogène se répand à travers le corps et dans le sang. L’hydrogène dissous dans l’eau pénètre tous les organes et tous les vaisseaux sanguins...

 

Il n'y a pas que les humains a qui profite l'eau hydrogénée. 

Les chats ont généralement des problèmes de reins, par conséquent beaucoup de gens qui élèvent des chats utilisent de l’eau contenant de l’hydrogène. Bien que les chats détestent boire de l'eau, ils préféreront l’eau contenant de l’hydrogène moléculaire à l'eau l'ordinaire.

 

L'appareil IDROGEN ne change pas le pH de l'eau. Certains produits disponibles sur le marché ont tendance à modifier le ph. Surtout les ioniseurs et les appareils qui produisent de l'eau alcaline réductrice type Kangen et dont il est clairement défini que c'est l'hydrogène moléculaire qui a un effet et non l'eau alcaline.

 

Il ne faut pas utiliser des eaux gazeuses car il y a risque d'explosion.

 

Il faut utiliser avec l'appareil IDROGEN exclusivement de l’eau filtrée, osmosée, ou des eaux plates faiblement minéralisée (roucous, rosée de la reine, volcania, celtic bleu).

Rappelez vous que l'eau du robinet non filtrée contient des polluants comme des hormones féminines, des pesticides, du chlore...à proscrire

 

Vous pouvez boire entre 0.5 litre et 1.5 litre de l'eau hydrogénée par jour (pour les sportifs de très haut niveau) et faire une pause le week-end.

 

L'hydrogène moléculaire ou dihydrogène s'évapore complètement quand il est bouilli. Ne pas utiliser l'eau hydrogénée pour la cuisson.

 

Plus d'informations surwww.idrogen.fr

 

 

 

29/09/18 - Adeline LLAMAS au 100 Km de MILLAU.                                                                                                                                

 

Il est difficile de « coacher » sa propre femme, surtout sur une épreuve aussi exigeante que le 100 Km de Millau
29 ans après avoir rencontré la femme de ma vie et 5 enfants plus tard, elle s’attaquait donc une seconde fois à cette course mythique.

Adeline est une petite machine à courir de 160 cm pour 47 kilos, nous nous sommes vu la première fois sur un terrain de sport en 1988, les langues fourchues racontent que je l’oblige a pratiquer ce sport exigeant, mais en fait, bien au contraire, même si je suis son moteur je dois freiner ses ardeurs. Adeline je suis donc ton frein-moteur !

Telle une petite locomotive, elle a avalé ces 100 km comme un métronome à 8,77 Km/h de moyenne, gravissant toutes les difficultés au train dont la dernière côte du viaduc de Millau à 10 Km/h. C’était un spectacle majestueux, la grâce et la classe à l’état pur. La classe parce qu'elle s’entraîne seulement 3 fois par semaine (travail oblige), 
Comme par enchantement, un ange était au bord de la route, Serge Cottereau en personne encourageait les 100 Bornard. 
De blanc vêtu, l’homme 4 fois vainqueur et créateur de l’épreuve était la devant nous, tel un mirage.

Après 11H24 minutes d’effort absolu, Adeline franchissait la ligne d’arrivée et se classait 155ème au général (18ème féminine).

 

Je t'aime Adeline LLAMAS.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Christophe LLAMAS